Le Roi de la presse du coeur

Nous Deux, 1947

Nous deux
Nous deux

Dès 1944, les équipes sont prêtes pour faire relancer les illustrés mais dans la pénurie de l’après guerre, il faut attendre 1946 avant que les premières autorisations de paraître soient accordées pour la jeunesse. En pleine période d’épuration de la presse, chaque titre est soumis à un questionnaire sur son passé et ses projets. Par un hasard prémonitoire, le premier titre qui reparait sera un périodique pour femmes, le futur Intimité. La grande révélation de ces années est bien sur Nous deux, importé d’Italie. Les frères Del Duca ont inventé le prototype avec Grand Hôtel. Cino Del Duca le fait parâitre en France, le succès est immédiat et il dure toujours en 2011. En quelques années, les différents magazines de la presse sentimentale inondent le marché, Cino Del Duca multiplie les titres et développe son entreprise de la fabrication jusqu’à la distribution, il contrôle toute la chaine. En quelques années, il construit un empire de presse. En 1954, il est surnommé "L'empereur de la presse du coeur". On estime qu'un français sur dix lit un magasine de son groupe. Il vend près de 4 millions d'imprimés chaque semaine.

La crainte de la culture de masse

Boléro
Boléro

Ce succès immédiat et imposant auprès des classes populaires effraie. Dans la période de reconstruction morale et politique de l’après guerre, les éducateurs, animateurs sociaux, intellectuels, militent pour un renouveau culturel et éducatif. L’irruption de la culture de masse est considérée comme une provocation. Les méfaits de la propagande fasciste sont encore dans les esprits.Les élites craignent que les ouvriers, les femmes peu éduquées et les enfants soient incapables de prendre les distances nécessaires avec leurs lectures et d'être trop influençables. Ces produits culturels fabriqués à la chaine, manufacturés, emballés et distribués sont brocardés par de tous bords. Les illustrés pour la jeunesse finissent par être contrôlées par la loi de 1949 qui encadre ces publications. Diverses associations aimeraient aussi interdire la presse du cœur mais elles représentent un marché économique trop important pour une France en reconstruction. Et puis, même si les femmes sont faibles, elles sont majeures et l’Etat ne surveillera pas leurs lectures.

Video sur le roman photo de M.Antonioni

"L'amorosa menzogna" est un documentaire de 1949 dirigé par Michelangelo Antonioni, qui a reçu le Nastro d'Argento  en 1950 du meilleur documentaire. Ce film s'intéresse au roman photo. Cette version est sous-titrée en français.

Ecouter et regarder le discours d'un étudiant qui réagit à l'arrivée du livre de poche, il pense qu'il faut "conserver une aristocratie des lecteurs".

Le peuple ne comprend pas la littérature : "avant ils lisaient Nous Deux ou La Vie en fleur et ils se sont retrouvés avec Sartre" 

"le Livre de poche et le mépris",

Emission : L'avenir est à vous

Production : Office national de radiodiffusion télévision française

Réalisateur : Chartier, Jean Pierre1964

Commentaires : 0